Nos choix écologiques

Jean-Marc Lebourg, le fondateur d'AppliStudio, s'est toujours positionné sur des choix écologiques, dès que possible.

Dans sa jeunesse, il était présent dans l'affaire des « Bois de Verneuil » pour empêcher les bulldozers de rentrer et venir détruire cet espace de nature. Il était également membre de la Fondation Cousteau, une des premières associations à défendre l'écologie …

Il continue aujourd'hui avec des actions, des gestes quotidiens et des participations à des associations. Il est, par exemple, actionnaire de « Time For The Planet » et compte y faire adhérer AppliStudio dans les prochains jours.

Dans le cadre d'AppliStudio, au-delà des gestes quotidiens qui consistent, par exemple, à choisir du matériel en fonction de son impact sur l'environnement, à régler le matériel informatique pour consommer le moins possible, à utiliser des prises à interrupteur pour ne pas laisser le matériel « en veille », etc., il impose également certains concepts de programmation à ses collaborateurs.

En effet la façon dont le code informatique est conçu peut avoir un impact très important sur plusieurs points :

· Optimisation du code pour réduire le nombre d'opérations des processeurs : permet de limiter la consommation électrique des appareils sur lesquels fonctionnent les logiciels créés par AppliStudio.

· Limiter autant que possible les échanges réseau entre les applis mobiles (et même des logiciels « desktop ») et le cloud, afin de ne pas consommer de data inutilement.

· Choisir des hébergements « éco-responsables » avec des prestataires locaux quand c’est possible, pour ses propres sites web mais également pour ceux de ses clients. Ainsi AppliStudio travaille avec : https://www.o2switch.fr/green/

· Utilisation des services Azure (cloud Microsoft) pour plusieurs raisons :

o   Possibilité de choisir des serveurs localisés au plus près des utilisateurs pour les logiciels conçus par AppliStudio (répartition géographique automatique des serveurs en fonction des « languages settings » des smartphones sur lesquels fonctionnent les applis – par exemple en France pour des utilisateurs français etc.), ce qui permet de fortes économies d’énergie en termes de bande passante.

o Parce que Microsoft s'est engagé sur une voie réaliste d'infrastructures allant dans le bon sens d'un point de vue écologique. Par exemple: « En 2025, nous allons passer à une utilisation de 100 pour cent d'énergie renouvelable. » D'ici 2025, nous passerons à une utilisation à 100 % des énergies renouvelables. Pour en savoir plus: https://www.microsoft.com/en-us/corporate-responsibility/sustainability/operations

Afficher les commentaires